Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

IV. Autres contes & légendes

Sur la colline de Pfaffenheim se trouve le "Schauenberg" surplombant le village et un dolmen naturel, appelé Table des Druides. Une autre pierre plate, plus petite, a été posée sur la table originelle afin de multiplier les énergies du lieu.

Protégé par une triple enceinte énergétique, cet ancien lieu de culte est très puissant.

Le Schauenberg est répité pour son pelerinage et sa statue miraculeuse.

L"origine du nom Schauenberg (regarde sur la montagne) :

On raconte que des habitants du village ont vu apparaître une lueur sur la colline et s'écrièrent : Schau im Berg ! (regarde sur le mont)

Une autre version :

Un chevalier, revenant de Terre Sainte, entendit une voix lui souffler : Schau im Berg. Curieux, il s'y rendit et vit une Vierge sortir du sol entourée de flammes. Il fit ériger une chapelle en ce lieu.

Une comtesse du pays de Hesse, atteinte d'une maladie grave, vit en rêve le Schauenberg. Elle y dépêcha un émissaire avec une statue de la Vierge qu'elle vénérait.

La comtesse fut miraculeusement guérie et fit don de cette statue qui fut placée dans la chapelle.

Quelque paysan mal intentionné voulut dérober la statue mais il lui fut impossible de la déoger du socle. Le lieu devint plerinage.

Des ex votos attestent de miracles et de guérisons.

********O*O*******

Le Teufelstein ou rocher du Diable.

Pour empêcher la construction de la chapelle et retrouver son influence sur la terre et les pierres druidiques, le diable aurait lancé une grosse pierre sur le chantier pour détruire l'édifice.

C'est alors qu'un miracle eut lieu. Ont dit que la pierre devint molle quand le diable la souleva. Il ne put l'envoyer les ses griffes laissèrent de profondes marques sur le rocher.

Un autre rocher, non loin de là, est entièrement enlacé par les racines d'un arbre voisin.

On dit que le rocher bouche l'une des entrées de l'enfer.

********O*O*******

Hartmannswiller

La famille Waldner était propriétaire de ce château érigé en 1562. Les murs sont épais de 3 m. Les habitants du village pouvaient venir s'y réfugier en cas de sinistre ou d'invasion du village. Un escalier secret est caché dans l'un des murs et mène au sous-sol.

Le faite de l'édifice était surmonté d'un lion de bronze. A l'occasion de travaux de rénovation, les ouvriers déplacèrent le lion qui tomba et s'enfonça dans la vase des fossés entourant le château.

A ce jour, le lion n'a jamais été retrouvé.

*******O*O*******

L'empereur Barberousse construisit le château de Kaysersberg. Quand il commença à ériger l'église de la ville, l'argent vint à manquer. Il ne lui restait d'autre solution que de mettre en gage la couronne de son épouse.

Le ciel fut touché par cette pieuse résolution et lui envoya deux anges porteurs de bourses pleines d'écus d'or. Les envoyés du ciel enlevèrent la couronne de la maison de vente où elle était déposée et la rendirent à l'impératrice.
La construction de l'église fut achevée dans la même année.

*******O*O*******

Chapelle et cascade St Nicolas près de Kruth.

Aujourd'hui encore il est dans la tradition de manger des bonshommes en brioche le 6 décembre, fête de la Saint Nicolas.

La cascade coule dans un raidillon que les rayons du soleil atteignent à peine, tout à côté de la chapelle du même nom. A l'époque les jeune filles venaient prier Saint Nicolas pour lui demander un mari.

Les boulangers surent en tirer parti. Il fabriquèrent des bonshommes (mannala) et la coutume resta.

********O*O*******

Le Taennschel est un leu magique !

Tous les rochers alentour ont des formes bizarres : le rocher des trois tables, le rocher des reptiles, le rocher des géants truffé de cupules et qui semble avoir été un sanctuaire.

C'est à cet endroit même que les fées construisirent un pont fabuleux enjambant la vallée de Sainte Marie aux Mines.

Le rocher Bellevue, le bien nommé, offre une vue magnifique sur la vallée et le château du Haut Koenigsbourg, sur son promontoire.

Le rocher des titans est entouré de dolmens naturels.

Un peu plus loin, l'alignement de pierres constituant une partie du mur païen, dont la signification réelle n'a pas encore été découverte.

Le rocher de la Garde est un promontoire qui surplombe la cime des arbres.

Le Taennschel est un lieu habité de gnomes et d'esprits. En collant l'oreille à certains rochers, on peut encore entendre le murmure et le chant des fées.

********O*O********

Bien d'autres récits de fantômes malicieux, de diable malveillant, de dragons redoutés, de pierres merveilleuses ou d'elfes capricieux peuplant la terre du Florival sont à découvrir.
Attention ! toute légende à une part de vérité.
Ne vous laissez pas surprendre a nuit, dans l'un ou l'autre de ces endroits. Tout peut arriver !
Seules les personnes ayant gardé une âme d'enfant ont été épargnées par ces peuplades mystérieuses.
Tag(s) : #CONTES & LEGENDES

Partager cet article

Repost 0