Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

N° 3 Contes & Légendes 67-68

Dans une région du Bas-Rhin, il était une châtelaine au cœur si dur, de son vivant, qu'elle avait interdit aux habitants du voisinage de ramasser du bois mort dans la forêt proche.

En punition pour sa méchanceté, elle est condamnée à errer sous les arbres jusqu'à la fin des temps.

C'est pourquoi à l'heure de l'angelus, quand les travailleurs de la terre prennent un peu de repos, une silhouette vert pâle, portant un rateau sur l'épaule sort des taillis puis disparaît rapidemant, sans trace et sans bruit.

OoooooooO-Ooooooooo

Un seigneur des environs de Wissembourg - 67, chassant dans une forêt vit deux pigeons tournoyer au-dessus de lui. A chaque fois qu'il s'arrêtait, les pigeons revenaient vers lui. Intrigué par ce manège, il avança plus vite et les vit se poser sur un grand chêne.

Il s'approcha de l'arbre et découvrit dans un creux une statue de la Vierge.

Comprenant le message, il fit construire une chapelle ou affluèrent de nombreux pélerins.

Dans la tradition, les oiseaux indiquent souvent le lieu où doivent s'ériger une chapelle ou une église.

C'est pourquoi on trouve souvent dans les forêts d'Alsace de petits sanctuaires appelés Notre Dame du Chêne. Les visiteurs y affluent, allument une bougie et déposent des ex-votos en remerciement.

OoooooooO-Ooooooooo

Attale était la nièce de la fondatrice du Mont Saint Odile en Alsace.

Werentrude, une abbesse du couvent, désirait obtenir une relique de la vénérable Attale. Elle envoya un de ses fidèles qui s'introduisit de nuit, dans l'église abbatiale où reposait la défunte.

Attale, bien que morte, lui tendit la main droite. Au lieu de s'enfuir terrorisé comme l'aurait fait n'importe qui d'autre, il saisit la main, la coupa et s'en retourna dans la nuit noire.

Au matin il se rendit compte qu'il était devant une église et non devant le couvent de Werentrude. Exhibant alors fièrement la main coupée devant les passants, il se vanta de son larçin.

Quelques personnes se précipitèrent pour l'arrêter et lui prirent la main d'Attale pour la placer dans un reliquaire où on peut encore la voir aujourd'hui.

Le tombeau d'Attale attirait des fidèles de plus en plus nombreux. Des miracles eurent lieu : un homme aveugle recouvra la vue, un enfant mort de noyade revint à la vie, un paralytique recouvra l'usage de ses jambes.

OoooooooO-Ooooooooo

On raconte qu'un prétendu évêque de Strasbourg était jaloux des reliques d'Attale. Un diacre eut une vision et entendit une voix lui recommander de mettre les reliques en lieu sûr.

Quand l'évêque se rendit dans l 'église pour faire main basse sur la relique, la châsse avait disparu.

Alors la colère de Dieu ne tarda pas à le frapper.

Rats et souris le harcelèrent sans cesse jour et nuit, en le mordant, déchirant ses vêtements.

Pris de panique, l'évêque s'enfuit sur un bateau. Rats et souris le suivirent à la nage et réussirent à grimper sur le navire. Ils s'attaquèrent au fuyard et le grignotèrent comme un morceau de fromage.

( à bientôt pour la suite n° 4)

Tag(s) : #CONTES & LEGENDES

Partager cet article

Repost 0