Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BALSCHWILLER et ses lavandieres - 68

tLa région de Balschwiller fut habitée dès l'époque romaine. Des briques, tuiles, monnaies et fondations ont été mis à jour.

Des fouilles anciennes et récentes ont permis de découvrir des outils, des débris de poterie remontant à - 6000, - 4500 avant J.C.

Balschwiller, petit village d'Alsace (Haut-Rhin) apparait dans l'histoire dès 728. La commune est titulaire de la croix de guerre de 1914-1918.

Un chemin romain "Steinweg" ou "Herrenweg" passait sur le ban de la commune.

Le comte Eberhard, fondateur de l'abbaye de Murbach, le donna en 728 à Murbach, puis, plus tard il fit partie du comté de Ferrette.

En 1333, on mentionna pour la 1ère fois un château qui s'élevait sur l'emplacement de la cure.

Jusqu'en 1648 le village appartint aux Habsbourg et fit partie de la seigneurie autrichienne de Thann.

Balschwiller englobait en outre : Ueberkumen, Buethwiller et Eglingen.

Le village d'Uethwiller disparut mais d'après la légende, on entend parfois les cloches englouties sonner la nuit.

Avant 1200, Balschwiller possédait deux églises.

Dans l'enceinte du cimetière se trouve un ancien ossuaire

A l'intérieur de cet ossuaire se trouve peint en sépia, sur les trois murs, une fresque représentant Jérusalem avec la colline du Golgotha, surmontée de trois croix.

Un lavoir datant de 1881 agrémente le centre du village. Il a été restauré entre 1989 et 2009. Il est alimenté par la rivière La Largue, les ruisseaux Soultzbach et Seingelbach.

Tous les ans, une grande fête villageoise réunit petits et grands autour du lavoir.

Photos : I.H

BALSCHWILLER et ses lavandieres - 68
BALSCHWILLER et ses lavandieres - 68
Tag(s) : #TRADITIONS

Partager cet article

Repost 0