Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ELECTROPOLIS - Musée EDF - Mulhouse - 68

Electropolis, la maison de la fée électricité, est le seul musée du Haut-Rhin à avoir obtenu de l'association Tourisme et Handicap trois labels. Ils concernent l'accueil des personnes handicapées mentales, sourdes et malentendantes et à mobilité réduite. Il propose également des parcours "découverte" adaptés aux visiteurs déficients visuels et aphasiques.

Le téléviseur à miroir est au musée EDF Electropolis. Son tube cathodique est tellement long que le poste de télévision doit reposer verticalement dans un meuble en marqueterie. L'écran fait face au plafond et un miroir, rabattable, permet de suivre le programme, vingt minutes par jour, installé devant le poste. On est en 1936 et Marconi commercialise ce modèle rarissime de téléviseur.

170 tonnes de fonte, d'acier et de cuivre, 15 mètres de long, 8 metres de large, mais aussi une roue de 6 mètres de diamètre, 300 points de graissage à vérifier chaque heure, 20 000 heures de travail de restauration...C'est pour sauver de la destruction le groupe électrogène à vapeur Sulzer BBC, fleuron du patrimoine industriel mulhousien, que fut crée le musée EDF Electropolis.

Ses collections, riches de plus de 12 000 objets, racontent l'histoire de l'électricité de l'Antiquité à nos jours.

Dans les civilisations antiques, la foudre a toujours suscité crainte et myustère. C'est pourquoi on l'attribuait souvent aux dieux. La statue en bronze de Zeus de 2,50 mètres de haut est réalisée en 1937 par le sculpteur Robert Wlérick (1882-1944) et présentée à l'(Exposition Internationale "Arts et Techniques dans la Vie Moderne" à Paris. Symbole de la foudre mythologique, elle faisait face aux décharges électriques de 3 millions de volts d'une machine à haute tension témoin d'une électricité domestiquée.

Au royaume de la Fée électricité, un surprenant parcours extérieur complète et enrichit la visite du Musée. De gigantesques sculptures technologiques, ponctuent un parc verdoyant et arboré. Groupes turbo-alternateurs, disjoncteurs, sectionneurs, redresseurs et maquettes jalonnent un parcours ludique dans lequel une aire de jeux est à la disposition des plus jeunes.

A l'intérieur du Musée on peut vivre des expériences décoiffantes au théâtre de l'électrostatique. Autre point fort : L'exposition interactive et ergonomique bien adaptée aux plus jeunes. Qu'y a-t-il derrière la prise ? Y sont dévoilés de manière simple le fonctionnement d'une pile, d'un moteur ou encore les conditions nécessaires au passage du courant dans un circuit électrique.

1890 : l'Art Nouveau puise son inspiration dans les formes végétales tandis que l'éclaurage électrique arrive sur le marché. C'est l'éclosion de luminaires aux formes souples, véritables objets d'art ou s'entrelacent feuilles, fleurs et fruits. A l'instar de cette lampe fabriquée vers 1900 par la verrerie Daum.

Novembre 1995, la psychose des attentats politiques bat son plein. Le plan Vigipirate est lancé en France pour la première fois.

A Wittenheim (68) une valise suspecte est découverte sur la voie publique. Un policier dégage les fermetures avec précaution. A l'intérieur un objet électrique inconnu muni de tubes en verre blanc, porte l'inscription "Holo-Electron, Paris". La pièce à convictions est confiée au Musée EDF. Il s'agit en fait d'un appareil d'électrothérapie de 1936. Les tubes de verre diffusaient des rayons ultraviolets et de petites décharges électriques qu'on s'appliquait sur la peau dans un but médical.

Y aller :

(situé à côté de la Cité du Train)

55 rue du Paturage - F - 68200 Mulhouse

Tél : 03.89.32.48.50

Autoroute A35 sortie Mulhouse Dornach

Source : Musées Sud Alsace

Tag(s) : #MUSEES

Partager cet article

Repost 0