Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ISSENHEIM - 68

Saint André est le saint patron de la commune ainsi que celui des pêcheurs en eau douce et des poissonniers. Il y a cinquante ans on pouvait pêcher des truites dans la Lauch qui traverse Issenheim.

La voie Royale passait autrefois sur le pont de la Lauch où se trouvait un péage

ISSENHEIM - 68
ISSENHEIM - 68

La 1ère pierre de l'actuelle église fut posée en 1826.

Issenheim était autrefois une seigneurie autrichienne. Le village fut entièrement brûlé pendant la guerre de Trente Ans., en 1695 il ne restait que 12 maisons et 50 habitants.

La seigneurie d'Issenheim appartenait primitivement à l'abbaye de Murbach.

Le hameau d'Ostein a été détruit à l'époque des Armagnacs en 1375, mais n'a entièrement disparu qu'en 1800.

Beaucoup de tombes mérovingiennes y ont été trouvées. Les coffres en pierre servaient d'abreuvoir pour le bétail.

Une pierre tumulaire rappelant Rudolf d'Ostein décédé en 1594 a été transférée dans l'église du village.

statue de St Jean Népomucène   Eglise St Martin
statue de St Jean Népomucène   Eglise St Martin

statue de St Jean Népomucène Eglise St Martin

Les usines textiles qui se sont implantées ont crée de nombreux emplois pour les habitants.

Issenheim est aussi le village natal de Georges Spetz, industriel, collectionneur et artiste.

Le Musée Unterlinden expose également un gisant qui représente le chevalier Jean Ulrich HUS d'Issenheim. Cette pièce se trouve près du retable. Elle a été récupérée en 1920 à Issenheim. La sculpture, taillée dans un grès jaune de Rouffach, est malheureusement endommagée.

Ce noble chevalier était seigneur d'Issenheim mort avant 1342.

L'ancien château seigneurial d'Issenheim a été détruit en 1809.

Un puit romain et des monnaies romaines ont été mis à jour lors de la construction de l'usine Hartmann.

Photos : I.H.

ISSENHEIM - 68
ISSENHEIM - 68
ISSENHEIM - 68
Tag(s) : #TOURISME

Partager cet article

Repost 0