Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musée du Papier Peint - Rixheim - 68

Côté décor , à la fin du XVIIIè siècle, la tendance est d'offrir un petit air de villa pompeienne à son intérieur. Peintures, boiseries et soieries à motifs antiques ornent les demeures aristocratiques. A défaut, on s'offre l'illusion du luxe en tapissant ses murs de papier peint en arabesques.

Le succès est international ! Personnages dansants, oiseaux et insectes, fleurs en guirlandes ou en bouquets forment des ensembles décoratifs d'une infinie séduction.

Un rare panneau en arabesque de la manufacture Réveillon est au Musée du Papier Peint.

Mondialement réputés, les paysages panoramiques sont le fleuron du Musée de Rixheim. "Le Combat des Grecs", produit à partir de 1829, s'étend sur 30 lés de papier; l'impression à la main nécessite l'usage de 2008 planches gravées.

L'impression mécanique apparait en 1841 en Angleterre. Une machine à imprimer en 12 couleurs produit en une journée l'équivalent du travail d'un imprimeur à la planche en deux ans.

Le musée du Papier Peint occupe l'aile droite d'une Commanderie de l'Ordre Teutonique, construite à partir de 1735. La manufacture de papiers peints Zuber s'installe en 1797 dans le bâtiment devenu bien national. Cet édifice sans conteste, le plus imposant du XVIIIè siècle dans le Haut-Rhin, a toujours belle allure.

Le musée de Rixheim présente en permanence 9 panoramiques. Ces paysages qui s'étendent sur tous les murs d'une pièce donnent à l'habitant l'illusion de voyager dans le temps et l'espace. Ils représentent des scènes mythologiques, romanesques ou militaires, et à partir de 1840, évoquent une nature vierge et luxuriante. L'Hindoustan, crée à Rixheim en 1807, reproduit des bâtiments de l'Inde copiés à partir de diverses gravures. Mais ces promenades à dos d'éléphants ou de chameau, ces mausolées, mosquées et temples présentés côte à côte n'ont que peu à voir avec la réalité.

Les dessinateurs de la manufacture de papiers peints se sont inspirés de la végétation du parc de la Commanderie et des plantes rares conservées dans sa serre.

Ehrmann, Zipélius et Fuchs en reproduisent de très beaux spécimens dans le panoramique Eldorado présenté au musée. Par une fenêtre du 2ème étage on découvre ce très beau jardin à l'anglaise inscrit à l'inventaire des monuments historiques et aujourd'hui propriété de la ville de Rixheim.

La luxuriance végétale des tropiques pénètre dans le salon grâce à un papier peint richement fleuri. Une nature somptueuse aux parfums de paradis s'épanouit avec sensualité. On succombe à la splendeur des roses trémières de la "Grande Galerie Louis XIV", datant de 1867.

En outre le Musée possède quelques fragments des "Métamorphoses d'Ovide", l'un des plus anciens panoramiques, date des années 1790. Son acquisition est étonnante. Arraché d'un mur d'une maison bordelaise, il fut retrouvé en 1983, dans une poubelle.

Le musée reçoit chaque semaine des sollicitations du monde entier pour venir sauver des papiers peints.

Y aller :

Musée du Papier Peint

La Commanderie

28 Rue Zuber F - 68170 RIXHEIM

Tél : 03.89.64.24.56

Autoroute A 35 direction Bâle, sortie Rixheim

source : Musées Sud Alsace

Tag(s) : #MUSEES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :