Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S'esch a mol a so ! (c'est comme ça !)

Nous sommes Alsaciens, avec notre manière de parler

(le sourire est autorisé !) :-))

......on met des articles devant les prénoms des gens ( le Raymond, la Françoise, . . )

... on habite un village dont le nom se termine par heim, willer, le haut, le bas,

... on sait prononcer Krautergersheim, Souffelweyersheim, Niederschaeffolsheim ou encore Voegtlingshoffen

... on "ferme" la lumière

... on a déjà rallumé notre chauffage au mois de mai

... on l' a déjà allumé au mois d' août

... on va au Cora et non pas à Cora

... si on prend ses congés hors Alsace et on dit qu' on va en France

... à la météo, ils "veulent" du beau temps au lieu de "prévoir" du beau temps

... pour nous il commence à faire chaud à partir de 15°

... on dit "yésses Gott" quand on est surpris ou "oyééhh" quand on est déçu

... on "spritze" du lave-vitre pour laver nos carreaux

.. on va en voiture au garagiste au lieu de conduire sa voiture chez le garagiste

... on mange des knepfles (pâtes maison)

... on connait la choucroute, le kouglof, le raifort, les mannele, les bredele, les lammele

... on boit du "schnaps" et non pas de l' eau-de-vie

... on utilise un Foehn pour sécher nos cheveux

... on va à la kilbe et non pas à la fête foraine

... on dit à quelqu'un de rondouillard qu' il a du "schpak"

...on monte en haut et on descend en bas

... on "ratche" (discuter) avec nos potes

... on mange des "schnackle" et pas des pains aux raisins

... on va aux "schnackas" quand il pleut au lieu d' aller ramasser des escargots

... lorsqu' il y a un courant d' air, on dit "ça tire"

... on "n' ose pas" quand notre mère nous l' interdit

...on fait "stampfla" notre timbre au lieu de le faire oblitérer

... on boit un "schlouk" (une gorgée)

... on a déjà traité une personne d' alta d'zwatschga (vieille quetsche)

... étant petit, on devait mettre des "schlappa" (pantoufles) pour ne pas salir nos "socquettes" après avoir ôté nos "schnobottes"

... on trempe notre tartine de "Mettwurscht" (spécialité charcutière alsacienne) dans le café au lait

on aime les coeurs : en tissu, en paille, découpés dans les volets, en "brédélé", en bretzel, parce qu'on a un coeur gros comme ça

on fait des "schmoutzele" ou des "schmoutzala" (bisous)
expressions différente entre Bas Rhin et Haut-Rhin.


Voilà ! c'est comme ça ! s'esch a mol a so !

Tag(s) : #TRADITIONS

Partager cet article

Repost 0