Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOULTZ - 68

Située sur la route des vins, à l'intérieur de sa double enceinte de remparts, partiellement conservés, l'intrigante petite cité recèle d'innombrables trésors.

Son nom proviendrait de l'existence d'une source d'eau salée.

En 1015, Soultz devient fief de l'Eveché de Strasbourg dont les différents administrateurs logeaient au Chateau du Bucheneck.

A la Renaissance, la cité connaît une évolution prospère grâce à la viticulture et de belles demeures à tourelles d'escaliers, oriels et contreforts sont construites.

La Nef des jouets, ancienne Commanderie de l'Ordre de Saint Jean deJérusalem, actuel Ordre de Malte, accueille une superbe collection de poupées.

Des fondations de la première église, dégagées lors d'une fouille en 1983, sont visibles à l'extérieur du bâtiment.

Le Chateau du Bucheneck est un château à douves du haut Moyen Age, demeure seigneuriale occupée par plusieurs familles nobles jusqu'en 1289, puis devint siège du bailli episcopal entouré d'une petite troupe armée.

SOULTZ - 68
SOULTZ - 68

En 1863, la fabrique Kussmaul s'y installa.

En 1977, la ville de Soultz le restaura et y installa le musée actuel (photos, gravures anciennes, portraits de Waldner de Freudstein famille issue de la noblesse d'épée, Robert Beltz technique de la gravure sur bois et illustrateur, portraits des Heeckeren d'Anthès, Moïse Ginsburger ou la mémoire juive, Auguste Gasser, Weyer potier poëlier, métiers et artisans d'antan, vêtements, coiffes traditionnelles).

Le Chateau d'Anthès, demeure de 1605. Cet édifice est connu pour avoir été la propriété de Georges Heeckeren d'Anthès, qui a tué le poète russe Pouchkine. Réhabilité en Hôtel.

L'église Saint Maurice, style gothique, a subi plusieurs transformations jusqu'en 1610. Elle abrite un orgue Silbermann de 1750.

A voir aussi sur la place de l'Hôtel de Ville, la fontaine surmontée de la statue de Saint Maurice.

La Tour des Sorcières, se dresse à l'angle sud-est du rempart. Elle aurait servi de prison pour les sorcières.

SOULTZ - 68
SOULTZ - 68

Peu de maisons à colombages, les riches vignerons préféraient les bâtis en pierre.

Jusqu'en 1951, la soierie Baumann fabriquait des pièces de luxe que commercialisait notamment la célèbre maison Dior.

Photos : I.H.

SOULTZ - 68
SOULTZ - 68
SOULTZ - 68
SOULTZ - 68
SOULTZ - 68
SOULTZ - 68
Tag(s) : #ROUTE DES VINS, #CHATEAUX

Partager cet article

Repost 0