Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chapelle du Burn - Brunstatt

La chapelle dédiée à la Sainte Croix a été reconstruite entre 1872 et 1882 . Elle se trouve dans un espace vert de plus de 50 ares, planté d’arbres séculaires et traversé par le Burnenbach, ruisseau alimenté par la source Sainte Odile

Suite aux travaux entrepris par la commune pour capter la source du Burn comme eau potable pour le village en 1913, un puit romain fut découvert.

On y trouva une grande quantité de monnaies dont 1 du règne Trajan (97/118) 1 de Marc Aurèle (161/180), 1 de Constantin (323/337) et 1 de Gratien (161/180)

Chapelle du Burn - Brunstatt
Chapelle du Burn - Brunstatt

Autour de la source s'élevait autrefois le village de Burnen. La source était un lieu de pelerinage le jour de la Chandeleur

Au cœur de cet endroit réunissant la chapelle, un chemin de croix, un calvaire coiffant un mont des oliviers, jaillit une source avec un débit régulier et une température constante de 7 ou 8 degrés.

Chapelle du Burn - Brunstatt
Chapelle du Burn - Brunstatt
Chapelle du Burn - Brunstatt

Burnkirch signifie « église de la source ». On peut penser qu'elle fut construite à l'époque sur un ancien lieu de culte païen. Sur les hauteurs d'Illfurth, non loin de là, le « Britzgiberg » abritait une cité refuge celte. Les ondines, ou divinités des sources étaient honorées par les celtes.
Une légende raconte que des dames blanches ont été vues au Britzgiberg par les nuits de pleine lune.

Une autre dame blanche, dit-on descend jusqu'à l'Ill (rivière) pour y laver son visage et ses cheveux. Les clés qu'elle porte dans la main tintent et elle retourne en pleurant vers la colline.

Photos : I.H.

Chapelle du Burn - Brunstatt
Chapelle du Burn - Brunstatt
Chapelle du Burn - Brunstatt
Tag(s) : #EGLISES CHAPELLES

Partager cet article

Repost 0