Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vue en aval

Vue en aval

Située dans la vallée de Thann, elle est le plus court passage entre les villes de Gerardmer, la Bresse et Mulhouse

Elle doit son existence à la fondation d'un petit monastère au 7è siècle par Saint Amarin

Le moine Amarinus fonda un couvent nommé Doroangus (herbage sur la Thur) et une petite cité se forma tout autour.

Saint Amarin 68
Saint Amarin 68
Saint Amarin 68

La vallée était aussi occupée par les Romains

Au XIXè siècle, St Amarin s'industrialisa grâce aux mines, d'argent, cuivre, plomb, cobalt, zinc.

Le principal cours d'eau est la Thur, qui a longtemps fourni l'énergie nécessaire aux industries locales de textile

Saint Amarin 68
Saint Amarin 68
Saint Amarin 68

La petite ville s'étend jusqu'à flanc de montagne, les ruelles étroites s'arrêtent au pied de la montagne d'où la vue plonge sur les massifs environnants et les villages de la vallée

Saint Amarin 68
Saint Amarin 68
Saint Amarin 68

Sonia et Bretzel, les ânes en compagnie de Celestine la biquette

Des enfants du village ont trouvé les restes de carcasse d'un animal sauvage

Saint Amarin 68
Saint Amarin 68
Saint Amarin 68

Grands prés de fleurs sauvages, sentiers et forêts, l'air pur, le bonheur pour se ressourcer et passer une belle journée

Saint Amarin 68
Saint Amarin 68

Des habitants se chauffent encore au bois et on trouve de belles compositions de bûches odorantes de résine empilées au bord des chemins

Une coutume locale ancestrale dans la vallée est la crémation des bûchers (fäckel en dialecte alsacien) de la Saint Jean pour célébrer le solstice d'été

Ce travail de patience et de longue haleine commence au mois de mars pour prendre peu à peu de la hauteur, couronnés de branche de sapin et d'un drapeau peuvent atteindre jusqu'à 18 mètres pour certains

Photos : I.H.

Tag(s) : #TOURISME

Partager cet article

Repost 0