Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CARNAVAL

Nous sommes en route vers le printemps, les coutumes régionales, le nettoyage et le carnaval !! CARNE VALE ( adieu à la chair)

(voir recette beignets ci-dessous)

Le "Schieweschlawe" (lancer de disque) est une fête païenne dont la coutume se perpétue encore dans le Nord de l'Alsace et le Sud de l'Allemagne; elle chasse les mauvais esprits des ténèbres et attire la prospérité pour la saison à venir. Le disque est le symbole du soleil.

On frappe avec un disque de bois préalablement enflammé au brasier, sur une pierre plate.

Le disque calciné est conservé dans la maison pour la protéger du feu et de la foudre.

Le nettoyage de printemps : on dresse la liste des divers travaux ménagers à effectuer et on s'y attaque ! Fenêtres grandes ouvertes sur le ciel bleu et le chant des oiseaux, on aère, on brique la maison.

Le savon noir était utilisé autrefois pour laver les sols, décrasser les coins, laver le linge souillé.

Dans certaines communes on brûle encore le bonhomme hiver le jour de la Sainte Dorothée (7 février) : un mannequin de paille exposé sur une place ou attaché à un arbre. Les passants lui lancent des injures ou des invectives, pour conjurer l'hiver. Puis il est brûlé sur un bûcher et l'on chante : "Adieu pauvre Carnaval, tu t'en vas et je demeure pour manger la soupe à l'huile" (plat traditionnel de Carême)

Autrefois, le 22 février on célébrait aussi la fin de l'hiver. Des jeunes gens passaient devant les maisons en chantant des refrains demandant aux crapauds et serpents (symboles du Mal) de sortir des habitations pour chasser le diable. La coutume voulait qu'on donne une offrande. Gare à celui qui ne donnait rien. Les jeunes gens demandaient alors que le diable revienne dans l'habitation de l'avare.

BEIGNETS DE CARNAVAL ou scharwa

500 grs de farine

75 grs sucre

1 oeuf

1 cl d' huile

12 grs levure de bière (de boulanger)

1 pincée de sel

25 cl de lait

Mettre en fontaine la farine, réunir dans le creux tous les autres éléments, travailler rapidement du centre vers le pourtour.

La pâte doit être lisse et souple

Abaisser la pâte à 1 cm d'épaisseur env. Couper en carrés en losanges ou rectangles et laisser lever un peu puis plonger les morceaux dans une friture moyennement chaude.

Egoutter et saupoudrer de sucre

CARNAVAL
CARNAVAL

Le mercredi des Cendres est le départ du Carnaval. Les défilés et les bals carnavalesques se pratiquent allègrement dans toute la région avec une co-notation d'outre-Rhin.

En Allemagne, au Moyen Age, la confrérie des bouchers prenait en main l'organisation du Carnaval.

En Belgique, à Binche, il est extrordinaire. Le Gille (le Fou) parade en costume traditionnel avec grelots et sonnailles sur son bonnet de plumes d'autruche.

A Bailleul, le géant Gargantua, chevauche un tonneau qui est la personnification des jours gras.

A Prats de Mollau (Pyrénées Atlantiques) on a pour rite les chasseurs d'ours au visage machuré poursuivant les femmes pour les barbouiller.

Il était coutume de jeter des oranges pour attirer la fécondité, de sauter haut et de frapper fort des pieds en dansant autour des bûchers pour que soient plus longues les fibres de lin et plus grosses les raves.

Les masques étaient considérés comme des objets magiques ayant le pouvoir de protéger l'homme contre les manifestations surnaturelles.

Et n'oublions pas qu'à cette période, nos chères cigognes reviennent de leur périple pour retrouver leurs nids favoris sur les toits alsaciens.

Tag(s) : #TRADITIONS

Partager cet article

Repost 0